Jainworld
Jain World
Sub-Categories of LE NIYAMASĀRA
L’ÂME (Jiva)  
  CE QUI N’A PAS D’ÂME (Ajiva)
  L’ACTIVITÉ DE LA PENSÉE PURE ( Shuddha Bhava)
 

LA CONDUITE JUSTE PRATIQUE (Vyavahara Charitra)

  LE REPENTIR  (Pratikramana)
  LE RENONCEMENT  ( Pratyaichyana)
  LA CONFESSION   (Alochana)
 

L’EXPIATION  (Prayashchitta)

  L’ÉQUANIMITÉ  SUPRÊME  (Parama Samadhi)
  LA DÉVOTION SUPRÊME  (Parama  Bhakti)
  L’INDÉPENDANCE  RÉELLE (Nishchaya Avashyaka)
  LA CONSCIENCE PURE  ( Shudda Upayoga)
 

LE NIYAMASĀRA

CHAPITRE XII  LA CONSCIENCE PURE  ( Shudda Upayoga)

 

41.  C’est seulement du point de vue pratique que le Seigneur Omniscient perçoit et connaît tout ; du point de vue réel, l’Omniscient ne perçoit et ne connaît que son âme.

42.  De même que la lumière et la chaleur existent simultanément dans le soleil, de même on doit savoir que la perception (darshana) et la connaissance (jnana) existent simultanément dans une âme omnisciente.

43.  Si quelqu’un prétend que la connaissance n’illumine réellement que d’autres objets, la perception illumine seulement l’âme et l’âme illumine elle-même et les autres objets.

44.  Si la connaissance illumine seulement d’autres objets, alors cela signifie que la perception (qui est dite ne connaître que l’âme) est différente de la connaissance ; ainsi c’est dire que la perception n’est pas concernée par d’autres objets.

45.  Si l’âme illumine seulement d’autres objets, alors la perception serait séparée de l’âme, parce qu’il a été dit que la perception n’est pas concernée par d’autres objets.

46.  Du point de vue pratique, de même que la connaissance illumine d’autres objets, il en est de même de la perception. Du point de vue pratique, de même que l’âme illumine d’autres objets, de même aussi le fait la perception.

47.  Du point de vue réel, de même que la connaissance illumine seulement le soi, de même le fait la perception. Du point de vue réel, de même que l’âme illumine seulement le soi, de même le fait aussi la perception.

48.  Du point de vue réel, le Seigneur Omniscient réalise seulement la nature du soi, mais non l’univers et le non-univers. Si l’on prétend cela, quel reproche peut-on lui faire ?

49.   Seule la connaissance qui connaît le matériel et l’immatériel, le conscient et le non-conscient, le soi et toutes les autres substances, est connue comme directe et au-delà de la connaissance du soi.