Jainworld
Jain World
Sub-Categories of Societies and Centers
  CHAPITRE 1 LES DOCTRINES
1. Les doctrines philosophiques
2. La doctrine du « karma ».
3. Les doctrines du « nayavada » et du « syadvada ».
4. La doctrine de la voie de la libération.
5. Les doctrines éthiques.
CHAPITRE 2 PRÉCEPTES
1. La pratique de la religion.
  2. La valeur du contrôle de soi.
  3. La théorie du karma.
  4. La voie de la libération.
  5. Les règles de conduite.
  6. Les devoirs des ascètes.
  CHAPITRE 3 SON INFLUENCE

LES LEGS DE MAHAVIRA

 CHAPITRE 2   PRÉCEPTES

 

 

     1.   La pratique de la religion.

 

     La religion est le bonheur suprême, elle est faite d’abstention de violence (envers les êtres vivants), de maîtrise de soi et de pénitence. Même les dieux s’inclinent devant celui dont l’esprit lui reste toujours fidèle.

 

    De la racine grandit le tronc de l’arbre, du tronc se dressent les branches et de celles-ci les rameaux et les feuilles, puis les fleurs, les fruits et le jus sont produits. De même, l’obéissance est la racine de l’arbre de la religion et la libération le résultat suprême (c’est-à-dire le jus). C’est par l’obéissance que l’on obtient rapidement et complètement la renommée et la connaissance.

 

    Tant que la vieillesse n’a pas commencé à faire souffrir ou que la maladie n’a pas grandi ou que les sens n’ont pas décliné, on doit pratiquer la religion.

 

    Chaque jour qui passe ne revient jamais. Dans le cas d’un hommes qui pratique l’irréligion, les jours passent sans lui apporter le moindre fruit (bienfait).Chaque jour qui passe ne revient jamais. Dans le cas d’un homme qui pratique la religion, les jours passent en lui apportant beaucoup de fruits.

 

    Dans le cas des êtres vivants, entraînés par le courant rapide de la vieillesse et de la mort, c’est la religion qui est l’île, la terre ferme, le refuge et le meilleur abri.

 

    C’est la religion immuable, éternelle et permanente, exposée par les Jinas. Par son intermédiaire, les éclairés ont atteint la perfection ; les autres aussi l’atteindront, grâce à elle.