TATTVĀRTHA SŪTRA 

Le « Tattvārthādhigama Sūtra », en abrégé « Tattvārtha Sūtra » (Traité des réalités), est un exposé des grands principes du Jaïnisme. Reconnu à la fois par les Jaïns Shvetāmbara et Digambara, avec quelques variantes qui ne sont pas fondamentales, ce texte constitue véritablement leur Bible. A la différence des livres sacrés jaïns écrits en prakrit, le « Tattvārtha Sūtra » est en sanskrit et, de ce fait, plus facile à comprendre. Rédigé sous forme d’aphorismes , il est condensé et méthodique.

L’auteur de cet ouvrage, qui comprend 10 chapitres et 357 sūtras, au total, dans la présente version, est le célèbre Umāsvāti pour les Shvetāmbara, Umāsvāmi pour les Digambara, qui a vécu aux premiers siècles de notre ère et qui a fait un commentaire du texte pour en préciser la teneur. Depuis, ce texte été traduit par différents maîtres jaïns et universitaires dans plusieurs langues mais jamais en français jusqu’ici. Ce qui est donné là c’est la traduction de la version en anglais, réalisée par l’Upādhyāya Shritsagar, reprise sur le site Web « jainworld.com/phil/tatsut ». 

Le chapitre 1 expose la voie de la libération de l’âme, les réalités fondamentales du Jaïnisme et les cinq sortes de connaissance.
Le chapitre 2 traite des âmes, des sens et des corps des êtres vivants.
Le chapitre 3 décrit le monde inférieur (les enfers) et le monde médian (le nôtre).
Le chapitre 4 parle des êtres célestes qui sont dans le monde supérieur. 
Le chapitre 5 a pour sujet les entités inanimées (ou substances).
Le chapitre 6 expose l’afflux de la matière karmique dans l’ âme.
Le chapitre 7 porte sur le code moral (éthique) jaïn.
Le chapitre 8 est consacré à l’asservissement (de âme) par le karma.

Le chapitre 9 donne les moyens d’arrêter et d’effacer le karma.
Le chapitre 10 a pour thème la libération (de la transmigration des âmes dans le monde).

 

www.jainworld.com