Jainworld
Jain World
Sub-Categories of Societies and Centers
  Tirthankar Illustré Charitra
  Qui est un Tirthankar ?
  Bhagavan Rishabhdev, Le Premier Tirthankar
  Bhagavan Ajitnath- 2
  Bhagavan Sambhavnath – 3
  Bhagavan Abhinandan – 4
  Bhagavan Sumatunath- 5
  Bhagavan Padmaprah– 6
  Bhagavan Suparshvanath – 7
  Bhagavan Chandraprabh - 8.
  Bhagavan Suvidhinath – 9
  Bhagavan Sheetalnath – 10
  Bhagavan Shreyansnath- 11
  Bhagavan Vasupujya- 12
  Bhagavan Vimalnath – 13
  Bhagavan Anantnath– 14
  Bhagavan Dharmnath- 15
  Bhagavan Shantinath– 16
  Bhagavan Kunthunath – 17
  Bhagavan Arnath – 18
  Bhagavan Mallinath– 19
  Bhagavan Munisuvrat – 20
  Bhagavan Naminath – 21
  Bhagavan Arishtanemi – 22
  Bhagavan Parshvanath – 23
  Bhagavan MahavirVIR – 24
Faits importants sur les Tirthankars
La base pour devenir un Tirthankar : les vingt pratiques favorables
Les trente-quatre attributs uniques d’un Tirthankar
Les 1008 marques sur le corps d’un Tirthankar à sa naissance
Une étude des symboles des Tirthankars
Les incarnations antérieures des Tirthankars
Les Tirthankars présents, passés et futurs de la région de Bharat
  Les Tirthankars dans la région du Mahavideh (Les vingt Viharmans)
  Les initiateurs des Tirthankars
  Les différences entre un Tirthankar et un Omniscient (Kewali)
  Détails sur les Tirthankars
  Les soixante-trois grands hommes
  Le pouvoir physique d’ un Tirthankar : une compilation mythique
  Le plan divin spécial du Samavasaran

Les vies authentiques des vingt-quatre Tirthankars

BHAGAVAN  CHANDRAPRABH - 8.

 

 

Dans sa naissance comme roi Padma de la ville de Mangalavati, dans le Dhatkikhand, l’être qui devait devenir Bhagavan Chandraprabh gagna le Tirthankar-nam-et-gotra-karma. Après avoir passé une vie comme dieu dans la forme d’Anuttar Vijay, il descendit dans le sein de la reine Lakshmana, la femme du roi Mahasen de la  ville de Chandranana. 

Durant sa grossesse, la reine regardait, un jour, la splendeur et l’éclat de la pleine lune. Tout à coup, elle eut le désir étrange de boire le rayon resplendissant de la lumière lunaire. Le roi ingénieusement s’arrangea pour satisfaire l’étonnnant désir d’une mère enceinte. 

Le treizième jour de la moitié sombre du mois de « paush » (décembre/janvier), la reine donna naissance à un fils plein de santé, beau, et resplendissant comme la lune. Il fut nommé « Chandraprabh » (rayonnement de la lune).

 Chandraprabh était apathique envers les plaisirs du monde et la grandeur princière. Après être monté sur le trône, son règne dura peu. Il se fit ascète dans sa prime jeunesse et, juste après trois mois de pratiques spirituelles intenses, il devint omniscient. Pendant un temps considérable il continua à éclairer le peuple et  à propager la vraie religion. Lorsque sa fin approcha, il alla à Sammet Shikhar et, après un mois de long jeûne et de méditation, il fut libéré.