Jainworld
Jain World
Sub-Categories of Societies and Centers
  Tirthankar Illustré Charitra
  Qui est un Tirthankar ?
  Bhagavan Rishabhdev, Le Premier Tirthankar
  Bhagavan Ajitnath- 2
  Bhagavan Sambhavnath – 3
  Bhagavan Abhinandan – 4
  Bhagavan Sumatunath- 5
  Bhagavan Padmaprah– 6
  Bhagavan Suparshvanath – 7
  Bhagavan Chandraprabh - 8.
  Bhagavan Suvidhinath – 9
  Bhagavan Sheetalnath – 10
  Bhagavan Shreyansnath- 11
  Bhagavan Vasupujya- 12
  Bhagavan Vimalnath – 13
  Bhagavan Anantnath– 14
  Bhagavan Dharmnath- 15
  Bhagavan Shantinath– 16
  Bhagavan Kunthunath – 17
  Bhagavan Arnath – 18
  Bhagavan Mallinath– 19
  Bhagavan Munisuvrat – 20
  Bhagavan Naminath – 21
  Bhagavan Arishtanemi – 22
  Bhagavan Parshvanath – 23
  Bhagavan MahavirVIR – 24
Faits importants sur les Tirthankars
La base pour devenir un Tirthankar : les vingt pratiques favorables
Les trente-quatre attributs uniques d’un Tirthankar
Les 1008 marques sur le corps d’un Tirthankar à sa naissance
Une étude des symboles des Tirthankars
Les incarnations antérieures des Tirthankars
Les Tirthankars présents, passés et futurs de la région de Bharat
  Les Tirthankars dans la région du Mahavideh (Les vingt Viharmans)
  Les initiateurs des Tirthankars
  Les différences entre un Tirthankar et un Omniscient (Kewali)
  Détails sur les Tirthankars
  Les soixante-trois grands hommes
  Le pouvoir physique d’ un Tirthankar : une compilation mythique
  Le plan divin spécial du Samavasaran

Les vies authentiques des vingt-quatre Tirthankars

BHAGAVAN  MUNISUVRAT – 20

 

L’être qui devait devenir Bhagavan Munisuvrat purifia son âme durant sa naissance comme Surshreshta, le roi de la ville de Campa, dans le Mahavideh, puis il se réincarna sous la forme des dieux Pranat.

 Le roi Sumitra du clan Harivamh gouvernait la ville de Rajgriha. Sa femme, le reine Padmavati, donna naissance à un fils, l’être qui était descendu de la forme des dieux Pranat, le neuvième jour de la moitié sombre du mois de « jyeshtha » (mai/juin). Après les rituels traditionnels de la naissance, la cérémonie du don du nom fut célébrée. Le roi annonça que puisque l’être était descendu dans le sein de la reine Padmavati, il faisait une variété de bons vœux et menait une vie disciplinée comme un ascète. Ainsi, le nouveau-né fut appelé « Munisuvrat »  (vœu comme les ascètes). 

Le moment venu, Munisuvrat fut marié et il monta sur le trône. Après un règne heureux et long, il se fit ascète le huitième jour de la moitié sombre du mois de « phalhgun » (février/mars). Il erra comme un moine ordinaire pendant onze mois et il atteignit l’omniscience sous un arbre champa. Son premier discours eut pour sujet « la philosophie scripturale et appliquée ». Après une longue vie consacrée à répandre la vraie religion, il alla à Sammet Shikhar et fut libéré le neuvième jour de la moitié sombre du mois de « jyeshtha » (mai/juin).

 La période de Bhagavan Munisuvrat est importante, dans la pré-histoire du Jaïnisme. Ses illustres contemporains et disciples en comprirent de vaillants comme le neuvième Chakravarti Mahapadma, le huitième Prativasudev, Baldev, et respectivement Vasudev, Ravan, Rama, et Lakshman. Le frère aîné de Bhagavan Munisuvrat, l’ascète Vishnu Kumar, fut aussi célèbre pour ses efforts innovants dans la protection de l’organisation Jaïne contre l’ oppression du ministre Namuchi. La fête de « Rakshabandhan » est célébrée en mémoire de cet événement.